Mardi 18

Départ à PM —1    Coef: 50  PM: 12h54 Brest     BM: 19h14 Brest    

Vent: nul   16 milles / 5h20 — moyenne: 3 Nds

7h: il fait 14° sous la tente, il a plu cette nuit ( Mince, je m'étais promis de ne plus parler de météo ). Nous avons les mains enflées et grêlées de cloques qui commencent à s’infecter pour certaines. Temps gris. La garde champêtre passe, nous n'avions pas le droit de bivouaquer là et nous devons néanmoins aller régler nos nuitées au camping, ce que fait Agnès illico bien que non soumise à la taxe car notre rusée Ulysse en jupon ( un shorty néoprène en réalité ) à planté sa tente un peu en hauteur du port, sur un terrain privé.  C’est l’occasion de discuter avec la propriétaire qui passe la moitié de l’année sur l’île.IMGP8116Embarquement à PM —1, il est 12h.

P6180129bis

La section de la Pointe de Pern au Créac’h est assez "sport" bien que la mer soit belle. PE bataille pour diriger son bateau dans le ressac et les rochers. Et si tu relevais ta dérive ? 

Il me lâche sans la moindre pointe d'ironie:

- c'est sympa le coin !

- pour sûr, Ibiza, Mikonos, Ouessant, même combat. Les phares c'est juste pour faire joli, c'est "sympa" la nuit, ça fait des lumières qui bougent. Tu sais combien il y a eu de naufrages ici? T'es juste en train de naviguer dans un cimetière.

P6180128Les pylônes de l’ancien téléphérique de Nividic ont l’air de potences attendant leurs suppliciés.  P6180168

Entre Keller et Ouessant, nous passons de surf en surf pour remonter le courant; cette côte nord est truffée de grottes, quelques arches aussi. P6180154___copieNous faisons une pause de 3 heures au Stiff afin de franchir le Fromveur à PM + 4.P6180157Au déjeuner: fricandeaux en conserve, pain frais, riz/ratatouille.

P6180170 Je crois bien qu'on est suivis ! Un grand dauphin à la dorsale bien tailladée vient nous saluer. On plaisante beaucoup au repas, l’humeur de chacun suivant la courbe des précipitations, oui j'ai oublié de vous dire qu’il ne pleut plus.

P6180188À 17h, nous passons au pied de Kéréon sous un soleil radieux et sans vent; nous quittons officiellement la Manche pour la Mer d’Iroise. Petit stop et photo derrière le phare, le courant est de 1,5 Nds. P6180200Il y a encore un peu de jus quand nous abordons la côte ouest de Molène, le coef de 50 nous permet tout juste de passer Toul Bili en grattant un peu le fond. Fort contraste entre les roches acérées de Ouessant et la rondeur des blocs de l’archipel de Molène. Si les rocs de Ouessant sont des poignards, les meules pour les affûter sont ici. P6180206La mer se couvre de tagliatelles king size. C'est la première journée ou l’on commence à se détendre, ça sent le sud. P6180220Débarquement au camping de Molène à 20h, un pré en fleur avec des toilettes pas loin. P6180219Baignade pour les plus courageux, repas chili/purée et croquants de Josée aux zests de citrons de son jardin. Le temps est clair, nous avons vue sur le continent, Lampaul et ses éoliennes.    Suite>